14 décembre 2016

La Guerre d’Algérie : les combattants français et leur mémoire

avec Jean-Charles Jauffret

La guerre d’Algérie a mobilisé près de deux millions d’hommes, la dernière génération du feu de notre histoire nationale. Ces derniers gros bataillons de la République, engagés pour huit longues années, reviennent avec des séquelles et des blessures qui ne cessent aujourd’hui encore de les hanter. Les sentiments mêlés de honte ou de révolte que suscite ce conflit en soulignent toute l’ambiguïté : cette guerre continue de déranger les consciences.
Paradoxalement, si de nombreuses organisations contribuent à entretenir le souvenir de « leur » guerre, ces anciens combattants n’ont jamais été prolixes sur celle-ci, sans qu’il y ait eu à proprement parler occultation.
Depuis une dizaine d’années, le besoin de mémoire s’est affirmé, mettant en lumière la complexité des enjeux mémoriels et l’affrontement de mémoires concurrentes voire opposées que mobilisent différents groupes d’acteurs. Jean-Charles Jauffret pourra nous dire combien il a pu récemment constater que la « guerre des mémoires » due à une ignorance volontaire refait surface, ce qui rend d’autant plus prégnant le besoin d’histoire, particulièrement ici pour le « destin historique collectif » de ces combattants français qu’a étudiés notre intervenant.

Jean-Charles Jauffret est directeur du département d’histoire et du master de recherche d’histoire militaire comparée, géostratégie, défense et sécurité de Sciences Po Aix ; il est un spécialiste des conflits afghan et algérien auxquels il a consacré de nombreux ouvrages, dont le dernier, La Guerre d’Algérie. Les combattants français et leur mémoire vient de paraître aux éditions Odile Jacob.
Avec ce nouveau Café d’Histoire d’Aix qui reprend le titre de son dernier ouvrage, Jean-Charles Jauffret, un de nos plus fidèles intervenants clôt l’année civile 2016 avec ce rendez-vous du mercredi 14 décembre à 18h30. Nous vous y attendrons dans le cadre désormais familier de la Brasserie « Les 2G » 53 cours Mirabeau à Aix-en-Provence.