16 octobre 2019


Le rugby, du mythe des origines à l’Histoire d’un sport

L’histoire du sport fournit des modèles de récit, de personnages et de représentations. L’histoire du rugby en est un bon exemple.

‏L’origine du rugby en Angleterre date du début du XIXe siècle dans le collège du même nom. Un récit de fondation en situe précisément le point de départ en 1823 dans le geste de transgression d’un adolescent, William Webb Ellis, qui s’empara du ballon avec la main en plein match de football.

Les joueurs de football, 1908, Douanier Rousseau,

W. Webb Ellis, avec un beau mépris pour les règles du football tel que joué à son époque, a le premier pris le ballon dans les bras et couru avec, créant ainsi le caractère distinctif du rugby
dit la plaque qui célèbre son geste à Rugby et au cimetière de Menton, en France, où il est enterré.

‏Ce récit devenu légendaire est à interroger.
‏L’histoire du rugby se distingue de la légende qu’il s’est donnée, et pourtant celle-ci prend sens dans cette Histoire. Seront exposés les repères nécessaires à la compréhension de cette coexistence.
‏Pour compléter cette histoire, sera présentée l’implantation très tôt en France de ce sport, de manière paradoxale d’un point de vue géographique et sociologique.

‏La 9e édition de la Coupe du monde de rugby à XV a lieu au Japon du 20 septembre au 2 novembre 2019, compétition disputée tous les quatre ans. C’est dire l’heureuse coïncidence du choix du sujet de notre Café d’Histoire, fruit du hasard de la programmation !

‏Pour nous parler de l’Histoire du rugby, le Café d’Histoire a fait appel à Jean Viviès, Professeur des Universités, à la Faculté des Lettres d’Aix-en-Provence, spécialiste en littérature britannique.