20 mars 2019

Les années 50, et si la Guerre Froide recommençait ?

Pascal BLANCHARD

Les années 50 représentent une période unique de notre histoire du XXe siècle, celle de la Guerre froide, avec quelques événements politiques, sociaux et culturels majeurs : la mort de Staline et la guerre de Corée, la conquête de l’espace et la peur du nucléaire, la fin des colonies et la révolution cubaine, de Gaulle au pouvoir et la naissance de l’Europe, l’affaire de Suez et le retour des populismes…

L’originalité de la démarche entreprise dans ce nouveau Café d’Histoire d’Aix est la mise en perspective de ces événements avec de nombreux faits contemporains : l’expansionnisme de Poutine, le président Trump en « va-t-en-guerre » réactionnaire, l’extrême droite présente partout en Europe, le réveil impérial de la Chine, la menace d’une guerre atomique, ravivée par les insultes récemment échangées entre Pyongyang et Washington, autant d’événements qui de nouveau ont fait trembler le monde.

Ainsi, les tensions des années 50 trouvent singulièrement écho dans le contexte politique et international actuel. Connaissons-nous une nouvelle Guerre froide ou allons-nous vers un conflit plus direct ? L’histoire peut-elle se répéter ?

C’est à ces questions et à bien d’autres que répondra Pascal Blanchard que le Café d’Histoire d’Aix reçoit pour la première fois dans une mise en miroir des événements des années 50 avec notre monde actuel. Pascal Blanchard, spécialiste d’histoire contemporaine, spécialiste du « fait colonial », des immigrations des « Suds » en France, de l’imaginaire colonial et de l’histoire du corps, chercheur au CNRS et commissaire de plusieurs expositions. Pascal Blanchard a par ailleurs publié ou co-dirigé une quarantaine d’ouvrages et revues sur ces thèmes et plusieurs séries d’articles, réalisé plusieurs documentaires télévisés ou pour le cinéma. Historien au cœur de l’actualité et animateur du Groupe de recherche Achac, il intervient régulièrement dans les débats et dans les médias.