Assemblée générale 2019-2020

Rapport d’activités

En raison des règles sanitaires liées à la pandémie de Covid depuis plus d’un an, nous avons dû reporter à deux reprises la tenue de cette Assemblée Générale qui concerne l’exercice 2019/2020.

Pourtant, une nouvelle page était tournée quant au lieu de rendez-vous de notre Café après toutes les péripéties liées au sort funeste de la Brasserie des 2G (liquidation judiciaire en mai 2019 et incendie des lieux le 30 novembre 2019). Notre saison allait enfin commencer… le 20 novembre 2019.

Les Cafés 2019/2020

La programmation prévoyait la reprise de deux cafés qui n’avaient pu avoir lieu au cours de l’exercice précédent, à savoir : « Le rugby, du mythe des origines à l’Histoire d’un sport » et « De Maestro Martino à Bocuse, image du Chef en occident ». Et comme chaque année, la diversité des sujets abordés était de mise.

Le 16 octobre 2019, faute de locaux, nous avons dû annuler pour la seconde fois l’intervention de Jean Viviès qui a fait preuve d’une particulière bienveillante compréhension.

Le 20 novembre 2019, Sophie Bessis intervenait sur le thème « La Tunisie, entre idées reçues et complexité de l’Histoire ». Historienne, spécialiste de l’Afrique subsaharienne et du Maghreb, Sophie Bessis a captivé un auditoire venu en grand nombre se saisir des phénomènes de longue durée qui traversent l’Histoire de la Tunisie et de la « tunisiannité ».

Le 11 décembre 2019, Dominique Chansel nous faisait rentrer dans les coulisses de « Les femmes à l’âge d’or d’Hollywood, reines ou victimes ? » Un star system dans

le piège de la dream factory. Là encore, une assistance bien fournie enchantée à l’évocation des grands noms du Cinéma américain.

Le 15 janvier 2020, une salle bondée et la présence de notre plus jeune auditrice au Café d’Histoire venaient écouter Mireille Provansal venue aborder le sujet suivant « Les juifs et la citoyenneté, une conquête inachevée ? ». A partir des archives familiales, Mireille Provansal nous a présenté l’Histoire d’une transmission de l’Ancien Régime à nos jours et le désir et la quête de citoyenneté manifestés par les membres de sa famille. Une analyse factuelle très claire de cette famille juive face à la grande Histoire. La hauteur du propos a permis la tenue d’échanges en « bonne intelligence ».

Le 12 février 2020, un autre habitué de notre Café, Claude Massu, est intervenu pour nous parler du sujet en soi polémique : « Notre-Dame de Paris et les dilemmes du Patrimoine. Conserver ? Restaurer ? Transformer ? ». Le drame récent et l’émotion à l’international concernant l’incendie de Notre-Dame de Paris, ont fait se déplacer en nombre nos sympathisants. Historien de l’Art et membre d’ICOMOS pour l’UNESCO, Claude Massu a retracé l’Histoire mouvementée de ce Patrimoine et les options adoptées par les architectes en leur temps.

Le 11 mars 2020, 3 jours avant le 1er tour des élections municipales à Marseille, le Café sollicitait Michel Péraldi, Directeur de recherches au CNRS, pour nous parler d’un sujet tiré d’un ouvrage dont il est le co-auteur, « Gouverner Marseille : une enquête sur les mondes politiques marseillais ». Le drame de l’effondrement de deux immeubles en centre ville en novembre 2018 a mis au grand jour une partie des mécanismes de la décomposition de la gouvernance des trois maires qui se sont succédés et des héritiers en place. Là encore, des échanges fournis avec un public au coude à coude ravi de nous retrouver.

Ce sera notre dernier Café d’Histoire. La pandémie du COVID, les confinements, les règles sanitaires et la fermeture définitive de notre lieu d’accueil ont eu raison de la pérennité de l’activité de notre Association.

La vie de l’Association

L’équipe est restée un temps mobilisée dans la perspective d’une reprise de nos activités.

Des courriers de mise en attente de nos activités ont été adressés à nos adhérent.e.s et sympathisant.e.s, tout d’abord dans l’espoir d’une reprise rapide, et, au fil du temps, pour informer du report de la tenue de notre Assemblée Générale.

Durant la mise en veille des activités du Café d’Histoire, trois réunions de notre Conseil d’Administration ont été tenues le 27 septembre 2019, en présence, le 3 octobre 2020 en visioconférence, le 13 juin 2021 en présence.

Au cours de la dernière réunion du Conseil d’Administration du 13 juin dernier, la décision a été prise de mettre fin au récit de notre Café d’Histoire.
Ce qui est certain, c’est que nous garderons à l’esprit, toutes et tous, d’avoir été des passeurs engagés dans cette belle cité d’Aix-en-Provence.
Merci aux adhérent.e.s et sympathisant.e.s pour vos questions, nos échanges, vos témoignages d’amitié, plus généralement pour le soutien dont vous avez toujours fait preuve.
Pour finir, merci à nos invité.e.s qui ont participé généreusement aux Cafés d’Histoire depuis sa création en 2001 en mettant leur expertise, leurs connaissances à notre service, contribuant ainsi à ce qui a fait l’ADN de notre Association, l’enrichissement d’une réflexion citoyenne.